ACTUALITÉS

Venue à Paris d’Egle Vertelyte, réalisatrice de Miracle : avant-premières à ne pas manquer !

25/04/2018

 

 

 

 

Si la fable kaurismäkienne qui nous est arrivée de Lituanie débarque dans les salles le 9 mai,

partons d’abord à la rencontre de sa scénariste et réalisatrice : Egle Vertelyte. 

Chez Urban, sous sommes très heureux et très fiers de l’accueillir ici pour

la présentation de son premier long-métrage de fiction : Miracle.

 

 

On vous conseille de retenir l’une des deux dates suivantes, parisienne ou banlieusarde (mais gourmande) pour la rencontrer :

 

AVANT-PREMIÈRE : Le mercredi 2 mai à 20h30 au Saint-André des Arts 

Avec le soutien de la Coordination France-Lituanie

Le Saint-André des Arts, 30 rue Saint-André des Arts, Paris 6

https://www.facebook.com/events/1057957037689697

 

AVANT-PREMIÈRE : Le jeudi 3 mai à 19h30 au Studio d’Aubervilliers 

Suivie d’une dégustation de produits lituaniens préparés par la Coordination France-Lituanie (sur réservation, tarif : 5€)

Le Studio, 2 rue Edouard Poisson, 93300 Aubervilliers

https://www.facebook.com/events/157412728429529

 

 

Egle, qui es-tu ?

 

Après l’obtention d’un Bachelor en Histoire, Egle entre à l’European Film College, à Ebeltoft (Danemark), période durant laquelle elle réalisera plusieurs courts-métrages.

À son retour en Lituanie, elle travaille pour le Studio Nominum (dirigé par le célèbre réalisateur lituanien, Arūnas Matelis) où elle développe des projets de documentaires pour la télévision nationale. Mais Egle ressent rapidement le besoin de se concentrer sur l’approche narrative d’un projet. En 2008, elle participe à un atelier d’écriture de scénario organisé par le MFI (Mediterranean Film Institute d’Athènes) où elle développe son premier long-métrage de fiction, BACK HOME qui deviendra plus tard MIRACLE.

Après l’obtention d’un Bachelor en Histoire, Egle entre à l’European Film College, à Ebeltoft (Danemark).

En 2009, elle part pour la Mongolie où elle enseigne la  filmologie et l’anthropologie visuelle à L’Université Nationale. C’est aussi là-bas qu’elle réalise son premier long-métrage documentaire UB LAMA à partir d’un scénario qu’elle a elle-même écrit (52 minutes, 2011). Il reçoit 6 internationales et sera projeté dans plus de 20 festivals internationaux, dont le prestigieux DOK Leipzig en Allemagne.

Après avoir participé à plusieurs ateliers internationaux d’écriture, son obsession pour la narration l’amène au Royaume Uni, à la National Film and Television School pour un Master of Arts en screenwriting. Au cours de ses années d’études, elle écrit plusieurs courts-métrages, dont ROBOMAX réalisé par Moayad Fahmi.

Aujourd’hui, Egle vit et travaille à Vilnius. Avec son collègue et ami, le producteur Lukas Trimonis, ils ont fondé la société de production In SCRIPT. Ensemble, ils développent des projets de fiction et de documentaires fondés sur une approche profondément narrative.

En tant que scénariste, elle collabore souvent avec de jeunes réalisateurs : ROMANTIC DELUSIONS OF THE BIRD, court-métrage réalisé par Jurga Zabukaite (2014) ou encore THE MORNINGS, court-métrage réalisé par Irma Pužauskaitė (2015).

Egle travaille actuellement sur un script de long-métrage de  fiction, inspiré de l’artiste George Maciunas, membre notoire du groupe Fluxus.

 

NB : Entretien à lire dans le Dossier de presse, disponible sur notre site

 

Petit tour par ici : http://www.france-lituanie.org/

 

À mercredi, à jeudi !